Manifestation silencieuse dimanche 12 décembre devant Notre-Dame pour son inauguration

Publié le par Résistance Citoyenne

Inauguration célébrée avec le sous-préfet Fasille, le maire Estrosi, et le prséident du conseil général Ciotti

 

Nous avons été à cette inauguration, qui avait lieu lors de la messe, à laquelle tous ces représentants d'un état laïque étaient conviés, et avons protesté de manière silencieuse contre le traitement réservé aux demandeurs d'asile, en particulier de Clémenceau. Estrosi nous a fait dire par son chef de cabinet qu'il était prêt à négocier : nous ne montrions aucun signe de protestation, et il nous recevrait. Nous avons refusé, notre protestation était une simple expression de notre désaccord. De toute façon, s'ils expulsent, ce n'est certainement pas pour reloger après.

 

Avant notre manifestation, Michel Abada, membre du Collectif Asile, ainsi que Sieda (réfugiée tchétchène) et son bébé, la petite Sabina, ont été embarqués sans raison valable à nos yeux (pour "rébellion"...) pour garde à vue à Auvare. Nous ne nous étendrons pas sur le sujet mais il y aurait beaucoup à en dire, ces arrestations et la conduite de la police étant à bien des égards complètement scandaleuses. Nous nous rappelons en particulier de ce policier zélé qui a piétiné notre banderole tombée à terre, s'est essuyé les pieds plusieurs fois et s'est excusé avec un grand sourire (enfin, une grimace).

 

Nous qui tenons ce blog sommes agnostiques, mais nous tenons à signaler que parmi les psaumes chantés durant cette messe figurait le 145,  dont nous vous livrons ici un extrait et qui montre leur formidable cynisme à tous.

 

07 il fait justice aux opprimés ; aux affamés, il donne le pain ; le Seigneur délie les enchaînés.
08 Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles, le Seigneur redresse les accablés, le Seigneur aime les justes,
09 le Seigneur protège l'étranger. Il soutient la veuve et l'orphelin, il égare les pas du méchant.
2.jpg
3.jpg
4.jpg
5.jpg
9
6.jpg
7.jpg
1.jpg
8
10.jpg

12.jpg

Commenter cet article